Les Maquettes Architecturales de JF

Les Maquettes Architecturales de JF

Ma maison d'enfance: L'imprimerie - Librairie P. Dusart

Il y a très longtemps que j'avais toujours voulu faire en maquette mon lieu de vie étant enfant avec ma famille. Ce lieu était un commerce et plus particulièrement une "Imprimerie-Librairie" fondée et tenue par mes arrières grand-parents; grand-parents et mes parents.

 

C'était l'Imprimerie-Librairie Dusart. Voici donc le récit de cette construction autre que ferroviaire.

 

 

 

Le premier magasin vers 1880.

Le magasin dans les années 1900

Le magasin début des année 80

La maquette du magasin, l'imprimerie se trouve derrière l'habitation.

Les premiers employés avec mon arrière grand-père à droite de la photos et mon grand-père enfant à gauche de la photos, devant la Voirin qui aura servi au trois générations, sans problème technique ou de fonctionnement majeur.

Léon Dusart, mon arrière Grand-Père, le fondateur, (1ère génération)

Raymond Dusart, mon Grand-Père (enfant) et (2ème génération)

Paul Dusart, mon père (3ème et dernière génération) ces trois photos ont été prisent dans l'imprimerie.

Mon Grand-père vue prise dans l'imprimerie

Mon papa, derrière la Presto-Match.

Les deux dernière génération ensemble dans l'imprimerie.

CONSTRUCTION INTÉGRALE DE LA MAQUETTE

Procédure pour la construction en intégralité par moi même: Pour le bâtiment rien de particulier, c'est le même procédé que pour les bâtiments ferroviaires, on commence toujours par la recherche de documents anciens, cartes postales anciennes (site Delcampe, spécialiste de CPA); des photos beaucoup de photos; les prises de côtes etc. Après vous dessinez le plan à l'échelle et première ébauche de la maquette en commençant par les murs. Mon domaine que j'aime également, c'est de reproduire les interieurs. Vous allez voir ici que tout a été reproduit à l'identique grâce aux souvenirs de mon enfance encrés dans ma mémoire, c'es-à-dire l'intérieur de la maison; l'intérieur du magasin; le plus compliqué a été de reproduire les machines d'imprimerie de l'atelier. Ces machines ont tournées pendant trois générations mon Arrière Grand-Père fondateur de l'imprimerie; mon Grand-Père et mon Père le dernier de la génération.

 

Merci au site internet du musée de l'imprimerie de Lyon ou j'ai trouvé des trésors de documents et les caractéristiques techniques correspondantes aux machines d'impression se trouvant dans cet atelier.

 

Suiver les images,vous allez tout comprendre étape par étape.

 

Le magasin en 1900.

Le magasin dans les années 1980.

A la place du magasin c'est une pharmacie avec des appartements à l'étage.

La Sirène (support publicitaire peint par un artiste local à la fin des années 1800 sur la façade de la maison) malheureusement effacé lors de la rénovation du bâtiment)

PLANS ET REDUCTIONS

Les mesures avec réduction au 1/87ème.

Plan avec les différents niveaux.

Plan sur papier millimétré.

Détail de la vitrine de droite, avec une présentation des œuvres de mon arrière Petit Cousins qui est auteur et illustrateur de livres pour la jeunesse au Edt. Le Seuil Jeunesse.

La devanture terminé du magasin.

L’intérieur de l'habitation principale et le magasin.

Vue du dessus du magasin (côté gauche de la photo) et de l'arrière magasin (côté droit de la photo)

Autre vue, avec vitrine; comptoir; étagère et porte d'entrée.

L'IMPRIMERIE

L'imprimerie: était constituée de trois machines d'impression. La Presto-Match: machine qui fonctionnait le plus, était attribuée à l'impression des faire-parts de décés; de facturiers; d'entêtes de lettres; documents administratifs divers pour les mairies, collectivités, écoles etc. La Busser: machine attribuait principalement à l'impression de cartes de visites; faire-parts de mariage; images de communion; remerciement pour un deuil; avis de naissances et impression de tout document de petit format. La Voirin: machine d'impression beaucoup plus grande elle était attribuée à l'impression des affiches, ou impression divers de grands formats. D'autres matériels d'imprimerie constitués l'atelier en l'occurence un gros massicot; une machine à perforée; une agrafeuse. Evidemment des jeux de polices (les caractères ou lettres) de divers catégories, plus les différentes encres d'impressions et des jeux de rouleaux encreurs.

Nous allons voir tout cela dans les photos ci-dessous.

 

 

Machine type Marinoni-Voirin

La machine pour les impressions grands formats du types affiches.

VIDEO: D'une machine type Marinoni-Voirin de 1860. (source Youtube, désolé pour la musique, c'est celle de la vidéo)

Machine type Presto-Match

Machine Presto-Match, vu de face, pour l'impression des documents administratifs; facturiers; faire-part de décés plus particulièrement.

La Presto-Match, vu de profil.

La Prest-match, vu arrière.

VIDEO: Machine PRESTO-MATCH (source Youtube)

Machine type Busser à pédale

Fonctionnement au pied.

VIDEO: Machine à pédale du type BUSSER.

Massicot Lhermite

Le même type de massicot pour la découpe du papier selon le format d'impression demandé par les clients.

La même machine avec le massicotier à c'est côté.

MAQUETTE DE L'ATELIER (8.5cm / 8 cm)

Plan de coupe de la maquette (1/87ème) en cours de finition.

Autre plan de coupe.

Le massicot terminé et la petite machine en cours de réalisation à base de profilé et de plaque Evergreen..

Vue des machines terminées.

La machine pour le Gd format.

La Presto-match.

Le Massicot.

vue plongeante sur les casiers et pupitres d'impression, plus le marbre (partie noire) avec une composition en attente sur un des pupitres.

Vue plongeante sur l'ensemble de l'atelier.

Autre vue plongeante avec l'ensemble des pupitres de compostage.

L'UNE DES TOUTES PREMIÈRES IMPRESSIONS.

Pour une oeuvre de bienfaisance, elle date de 1890. Des milliers d'autres ont suivies pendant plus d'un siècle jusqu'au départ en retraite de mon papa au début des années 1990. plus d'un siècle d'existence. Malheureusement l'informatique a pris le pas, les gens se sont équipés en imprimantes et les petites imprimeries ont disparues, à savoir que sur la commune de Somain il y avait encore dans les années 1980 trois imprimeurs en activité et aujourd'hui se métier artisanal à quasiment disparu.

Une facture, provenant d'un facturier imprimer sur la Presto-Match.

Autre type d'impression de facture.

Autre forme d'impression.

En-tête de lettre.

Autre en-tête de lettre.

Un document rare imprimé en 1911 par l'imprimerie LDH (Léon Dusart Helbecque) concerne des horaires de trains de toutes les lignes au départ et à l'arrivée en gare de Somain.

Léon Dusart Photographe

MICROMEGAS vers 1875. « J.A. FLEURY-HERMAGIS », Paris, France. Pour plaques de 8 x 8 cm sur châssis double. Objectif Hermagis N° 91. Se plie pour le transport grâce à des charnières. Construction en noyer ciré. Utilisation au collodion sec. Existe en différents formats, celui-ci étant le plus petit.

Les toutes premières photos de Somain pour les Edit. Dusart-Helbecque

La distillerie (L.Dusart)

Intérieur de l'Eglise (L.Dusart)

La rue de Bouchain (L.Dusart)

Fosse Casimir Perrier (L. Dusart)

La rue Wilson (L. Dusart)

Carte souvenirs de Somain (Imp. Dusart)

Cité des Cheminots (Edit. Dusart) et des centaines d'autres photos et impression de cartes ont suivies, malheureusement les plaques ont été détruites pendant les bombardements seuls quelques une ont été sauvées.

CONCLUSION

Je pourrais encore et encore continuer l'historique de mes aïeuls, mais le but N° un était la construction de la maquette de la libraire et de l'imprimerie Dusart, après toutes ces nombreuses recherches de documentation et la création à proprement dit du projet presque un an se sont écoulé pour le résultat que je vous ai présenté dans ce dossier. 

Ne pas hésiter à me poser des questions dans le forum joint au blog, ça sera avec plaisir que je répondrais à vos questions.

 

Amicalement,

 

Jean-François Dusart

 



19/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres